Didier Malga s’impose au volant d’un coupé CG de 1973 – Amateurs Club CG

Didier Malga s’impose au volant d’un coupé CG de 1973

La Montagne > Auvergne > Auto/Moto > Clermont-Ferrand – 16/10/15 – R. R.

Une équipe cantalienne a remporté la première édition du Tour de Corse – 10.000 virages, rallye de régularité ouvert aux propriétaires de voiture de prestige et organisé en parallèle de l’épreuve du championnat du monde WRC.

Au volant d’un coupé CG (initiales de Chappe et Gessalin) 1300 S, datant de 1973, Didier Malga et sa copilote Anne-Valérie Bonnel se sont imposés au terme de quatre étapes sillonnant toute l’Île de Beauté et près de 1.000 kilomètres parcourus.

À une seconde près

Une victoire remportée de haute lutte et pour une seule seconde, sur une BMW 2002 TI de 1971. Installé en seconde position depuis la première étape, l’équipage engagé par CG sport a assuré son succès dans l’ultime étape, entre Porto-Vecchio et Ajaccio. « C’est une belle satisfaction d’avoir dominé le reste du peloton (60 équipages) constitué de GT très méchantes (Porsche, Ferrari, Aston Martin…), mais qui se sont révélées bien moins efficaces dans des conditions difficiles (parfois même dantesques sous les intempéries) que la très vive berlinette cantalienne », commentait Didier Malga, qui a pris beaucoup de plaisir à piloter, quatre jours durant, sur les petites routes insulaires.

« Sportivement, c’était aussi très excitant de rouler derrière les WRC, car cela créait un climat sportif particulier. Je tiens d’ailleurs à féliciter les organisateurs pour être parvenus à intégrer l’épreuve en parallèle du championnat du monde […]. J’ai déjà hâte de revenir », confiait le pilote cantalien, auteur d’une belle saison, après sa 5e place au Rallye de Monte-Carlo énergies nouvelles, en mars.